Cimetière Saint-Gilles 

Le premier cimetière catholique de Saint-Gilles date de 1846 et se situait où se trouve aujourd'hui la sacristie, soit placé en arrière de l'église du temps. En 1864, la Fabrique attribue un lopin de terre à l'ouest de l'église pour développer le cimetière actuel à la demande de l'abbé Joseph Dion. Un relevé des corps inhumés dans la cave de l'ancienne église furent transportés au cimetière actuel en 1883.

Arrivé à Saint-Gilles en 1944, l'abbé Adalbert Chabot, parmi ses activités principales, fit agrandir le cimetière. Plusieurs Irlandais catholiques y sont enterrés.

St-Gilles-entrée.jpg

Cimetière St-Gilles

St-Gilles.jpg

Plan du cimetière disponible bientôt

392 lots sont actuellement cadastrés, sous contrats ou disponibles.

Le columbarium met 24 niches à la disposition des paroissiens.